vendredi 7 novembre 2008

Où est Jean-Louis ?

Hier soir, un moment de pur émerveillement. J'ai vu le Cirque Invisible, au Théâtre du Rond-Point.

Cela faisait bien deux ans que je voulais le voir. Et sous l'impulsion d'une petite demoiselle, qui avait tout organisé de main de maître, la chose fut faite. Me connaissant, j'aurais encore laissé passer la date fatidique de la réservation, et, le spectacle étant complet, je me serais faite avoir par étourderie. Mais comme elle s'en est occupée, la question ne se pose pas.

C'est comme ça que j'ai pu découvrir. Et comprendre. Pourquoi on en disait tant de bien. La poésie. La féérie. La surprise. Et surtout, la simplicité virtuose. Cette façon de faire beaucoup d'effet avec peu de choses en somme.

C'est une des grandes caractéristiques du "nouveau cirque" (bon, plus vraiment nouveau, vu que le concept date, grâce à Jean-Baptiste Thierrée, des années 70) cette simplification du numéro. Vouloir faire beaucoup avec peu. Et surtout, y introduire une belle dose de poésie. On reste dans l'exploit, mais pas simplement pour en mettre plein les yeux. La dimension de rêve est très présente. On retrouve ça aussi avec le Cirque Plume, Johann le Guillerm et son Cirque Ici, le Cirque Eloise, et probablemment le Cirque du Soleil (que je n'ai pas encore vu car... trop cher).

Jean-Baptiste Thierrée et sa femme Victoria Chaplin parviennent à nous mener au delà de l'exploit. Ils réinterprètent les disciplines du cirque. Et parfois en esquivent, pour mieux incarner ces clowns. Ils m'ont fait rêver.

Et ces costumes merveilleux. Des trésors d'inventivité. A chaque changement, je me disais "Mais comment ça marche, comment fait-elle ?" Et si je comprenais, c'était une petite victoire sur mon savoir faire.

En fait, je me suis simplement dit "Ils sont merveilleux. Elle est merveilleuse. Il est merveilleux."
Ces mots n'ont pas quitté mon esprit. Et cette chance qu'ils ont eu de se trouver.

Alors merci Sabine de m'avoir fait découvrir ces artistes, et merci à eux.

Mais c'est malin, maintenant, je veux travailler pour eux.

Et puis aussi pour Johann le Guillerm, le Cirque Eloise, le Cirque du Soleil... Pfff. La liste est longue.

4 commentaires:

Toute Petite a dit…

Pas grand chose à ajouter, ce spectacle est tout simplement magique, magnifique, merveilleux... On est emporté par leur univers fantastique et je crois que toute la salle a adoré ça (moi y compris !)

Banancosmic a dit…

toute petite > C'est exactement ça! ^^

littlesa a dit…

contente que ça t'ait plu :)

Banancosmic a dit…

littlesa > oui ça m'a plu... énormément!