dimanche 17 février 2008

Quand on passe un week-end chocolat

Chocolat Cailler, chocolat chaud chez Lenôtre, mousse au chocolat et petit pot de crème au chocolat, nutella et encore chocolat Cailler...

Voilà comment aurait-pu se résumer simplement mon week-end. Encore faudrait il que je rajoute la corne de gazelle et le gâteau aux noix engloutis goulûment dans l'après-midi. Ce fut un week-end gourmand et gourmet, mais surtout ensoleillé, et paisible.

Une amie que je rejoins pour une expo vers le marais, un besoin de chocolat chaud après tous ces efforts. Le pavillon Lenôtre qui n'a pas bougé de ses Champs-Elysées. Retrouver les gens, passer de l'autre côté. Apprécier ce côté aussi. Mais c'est très cher de ce côté !

Aller chez cette amie. Papoter. Rigoler. Une grande maison. Et une réserve de nourriture... A me couper le souffle! Ils ont beau être nombreux... Préparer à manger ensemble, essayer de donner des mini-cours de cuisine. Regarder des photos. Découvrir le fameux Quand Harry rencontre Sally. Un incontournable incontourné. Et dormir ici, pourquoi pas ? Avoir ma chambre pour la nuit... Ce n'est pas moi qui pourrait proposer ça ! Et au départ ce matin, un pot de nutella glissé dans le sac... Miam !

Puis un coup de fil reçu de ma marraine. Balade improvisée. Thé et pâtisseries à la mosquée de Paris. Sucre quand tu nous tiens ! Des oiseaux trop téméraires qui viennent et reviennent sur notre table. Qui prennent leur bain dans la fontaine à côté.

Et puis le jardin des plantes. Les enfants, les poussettes, les couples, les arbres...

Et enfin le nouveau pont de la bibliothèque. Celui qui arrive à Bercy. Enfin, nouveau pour moi. Je ne sais même pas quand il a été terminé. Un pont qui me rappelle un pont strasbourgeois. Le pont du jardin des deux-rives. Ou un pont à Bischheim peut-être... Mais je m'égare. Le soleil, la Seine, la bibliothèque, le pont, ma marraine et moi, on est bien.

On se laisse surprendre par de drôles de personnages arrivées de l'autre côté du pont. Des statues représentant les enfant du monde entier...

Certains qui font un peu peur... Et d'autres moins...

Et l'horaire du train de ma marraine approchant, partir. Tant qu'il y a du soleil et qu'on a envie de marcher...


Un week-end souriant en fait... Pourvu que le prochain soit pareil!

3 commentaires:

MiLK a dit…

Ben voià un WE qu'il avait l'air chouette ^^

Anonyme a dit…

Il paraît que le chocolat contient une substance qui rend heureux. Ton témoignage en apporte la preuve. Manger du chocolat peut donc être aussi utile que faire de la couture ou méditer. A méditer justement...

djelly

Banancosmic a dit…

Milk > Yep ^^

Djelly > ah mais de toute façon aucune méditation, le chocolat est indispensable, c'est tout.