samedi 18 août 2007

Quand on va pour la première fois chez Ladurée

Journée rigolote hier. Je suis allée voir l'expo des Mouches, au muséum d'histoire naturelle, et... C'était pas terrible (à chaque fois que je dis ça je repense à la pub, ah, le pouvoir des médias!!). Donc on apprend quelques trucs sur les mouches, en fait beaucoup même si on s'en donne la peine, mais c'est pas fait de manière à ce qu'on ait envie de se donner la peine. Vous voyez la nuance ? Ah si dans un genre un peu cradouille, on apprend que l'asticothérapie (oui oui, vous lisez bien ce que j'ai écrit) est en phase de revenir dans notre médecine, à cause de la résistance qui apparaît face à certains antibiotiques. Du coup, pour soigner les plaies graves, et se faire manger les tissus en décomposition, on aura bientôt des petits asticots qui se dévoueront à leur tâche. Ça promet!

Petit tour aussi dans la grande galerie de l'évolution, où on peut voir plein plein d'animaux empaillés, d'insectes épinglés, et, au dernier étage, les animaux en voie de disparition ou disparus. En l'occurrence, quand ils sont disparus, on peut voir les derniers spécimens de l'espèce, morts donc. Je pense là précisément à une sorte de cheval qui était dans l'animalerie personnelle de Louis XVI. Il a été empaillé en 1794 ! Et il est encore assez bien conservé ! J'ai trouvé ça fou !

Et après cette heure et demie culturelle, il faut bien reprendre des forces. Nous sommes donc allées chez Ladurée. Ce lieu semble être l'endroit des goûters entre copines par excellence. Leur carte du sucré est... alléchante. Il est très difficile de faire son choix. Et quand on l'a fait, le suspense est encore de taille. Moi, par exemple, j'ai eu ça :


"Pas mal" me direz-vous. Et vous aurez raison. Pas mal et même mieux que ça. Un Saint-Honoré à la rose. Mais moi au départ je voulais un Saint-Honoré fraise-coco. Seulement il n'y en avait plus. Alors bon, on prend ce qu'il y a!... Et c'était vraiment très bon. Je crois que, même si c'est cher, ça peut valoir le coup de temps en temps. Vous retrouvez des ami(e)s que vous n'avez pas vu(e)s depuis longtemps, votre mère vient sur Paris, il fait froid, grisouille, vous avez le moral dans les chaussettes. C'est un endroit pour vous. Ah et Angelina aussi pendant qu'on y est. Il faudra que j'y retourne une fois là-bas.

Tout ça pour dire que mon baptême de Ladurée s'est bien passé, maintenant il faudra que je goûte les macarons!

2 commentaires:

Princesse Strudel a dit…

Envoie-moi un mail pour la dégustation de macarons, je t'accompagne bien volontiers!
Pour Angelina aussi.
En fait, je suis partante dès qu'il s'agit de goûter une nouvelle gourmandise!!!
Bises, Strudel

Banancosmic a dit…

Bien volontiers, je te dirai ça alors, surtout que si on le fait, ça pourra être un duo de Léa, tu es bien une Léa aussi, non?