mercredi 12 décembre 2007

Quand pour le coup les questions deviennent nécessaires

Il arrive parfois le temps où la remise en question est de rigueur. Et pour moi elle est venue. Sur le plan professionnel, je tourne en rond. Dans des boulots à droite à gauche "en attendant de trouver le bon".

Sauf que le bon, il faut le chercher de plein pied, avec une volonté de fer et sans ciller. Moi j'ai cillé, il a trois mois. Ou quatre? Quand je devais déjà remettre vraiment le nez dedans. Et puis j'ai eu cette opportunité, de voyage en Inde... Alors me voilà, dans un boulot qui ne m'apporte rien, qui n'a plus de voyage en Inde à l'horizon.... Et en plus, ma responsable est imbuvable et me traite comme... comme rien en fait. Je n'existe pas. Bien sûr, je me plains, et derrière, je n'ai même pas eu la motivation de trouver autre chose. Et beaucoup de gens sont beaucoup plus mal lottis que moi. Je sais tout ça. Mais ça ne peut plus durer.

Il va falloir se reprendre en main ma ptite dame, et plus vite que ça!

Par contre... Maintenant, trouver le temps et la motivation...

5 commentaires:

marionnette a dit…

euh...fais un bb, ça repousse la mise en question de qqs mois!

doc a dit…

J'ai furieusement envie de mettre 2-3 trucs au point avec le commentaire précédent, mais comme je ne suis pas chez moi, je vais m'abstenir.

Banancosmic a dit…

Marionnette > Non mais ça va pas??.... hohé, je vais pas copier les copines, et pis j'aurai assez de ta cacahuète pour l'instant :p

Doc > L'écoute pas elle dit que des bêtises ^^

marionnette a dit…

navrée de ta fureur Doc, c'était de l'humour!fais une cure de banancosmic,effet apaisant garanti!

Banancosmic a dit…

oui parait-il que je suis apaisante ;)
il faudrait me prescrire comme un médoc non? :p